Quelles sont les démarches pour partir au Japon ?

Un voyage touristique réussi nécessite une préparation au préalable. Dans ce cas, même si vous n’oubliez probablement pas d’apporter des objets personnels pour planifier votre voyage au Japon, vous devez également vous assurer d’avoir rempli tous les documents.

Formalités pour entrer au Japon : documents requis

La première étape que vous devez effectuer lorsque vous vous rendez au Japon est de traiter vos documents civils et autres. Le billet d’avion, qui doit indiquer la date de retour, comme le demande l’administration japonaise, est particulièrement remarquable. Si vous êtes à la recherche d’un spécialiste du voyage au Japon sur-mesure, il est recommandé de visiter le site de voyage japon.marcovasco.fr. Le dossier le plus important, bien sûr, est le passeport. Si vous voulez pouvoir apprécier les statues en bronze de Jomyoin, vous êtes censé vous vous assurer que votre passeport est valide et est toujours valable au dernier jour de votre séjour. Sinon, envisagez de le renouveler. Les formalités de prolongation peuvent prendre jusqu’à un mois. Veuillez noter qu’il n’y a pas de problèmes spécifiques pour les personnes qui n’ont pas déjà un passeport biométrique. Les autorités au Japon acceptent tous les genres de passeports.

La deuxième pièce à montrer est le visa. Si vous prévoyez d’y rester moins de 3 mois, il n’est pas nécessaire de remplir ce document. Cependant, si vous souhaitez rester au Japon plus de 3 mois, vous aurez besoin d’un visa.

Autres formalités d’entrée au Japon

Une fois que vous êtes bien préparé pour votre voyage au Japon et que vous avez terminé votre voyage d’environ 11 heures, vous pouvez commencer votre séjour sur le territoire japonais par les prochaines étapes. À votre arrivée, tâchez de vous rendre au bureau de l’immigration. Vous devrez ensuite remettre votre carte d’arrivée et votre passeport à l’agent avec qui vous faites affaire. Celui-ci effectue ensuite un examen des empreintes digitales et prend une photo de votre visage. Si vous prévoyez de rester moins de 3 mois, l’agent ajoutera un visa temporaire à votre passeport à la fin de la procédure.

Votre carte de débarquement est un acte juridique que les autorités au Japon peuvent utiliser pour confirmer que vous avez effectivement débarqué sur leur territoire. Pour remplir, vous devez entrer votre nationalité, votre numéro de passeport, le motif de votre visite, etc.

Informations nécessaires avant de partir pour le Japon

Avant de se rendre au Japon, le gouvernement français propose de s’inscrire en ligne via la plateforme France Diplomatie Ariane. De cette façon, cela peut vous joindre immédiatement en cas de crise.

À noter également que la possession ou la vente de drogues au Japon est passible de sanctions sévères. De plis, il existe de nombreux animaux sauvages dans les zones boisées visitées par les randonneurs, qui peuvent être dangereux pour l’homme. Il est donc recommandé d’accrocher l’alarme sur vous et de faire attention aux pictogrammes lors de l’exploration de ces zones.

Quelles sont les règles de savoir vivre au Japon ?
Voyage : 3 conseils pour réduire sa valise